La 040 SACM

La 040 SACM (Société Alsacienne de Construction Mécanique).

Cette locomotive a une très longue histoire : c'est à l'origine une 040 TA Jouef que j'avais commencé à super détailler. Lorsque j'ai abandonné le HO pour commencer à faire du 0e ,j'ai récupéré le châssis de cette machine, dont j'ai ôté le moteur et sur lequel j'ai installé la chaudière d'une 140 C du même fabricant .l'ensemble a été habillé avec des pièces de provenances diverses,un abri en plasticard et un tender issue d'une caisse de 38m2 Jouef monté sur un bogie moteur Lima.

Document numris-0112

 

Vue de profil de la premiere version de cette locomotive.

Document numris-0222

Document numris-113

La caisse du 38m2 Jouef n'a pas été élargie: elle est plus étroite que la locomotive, notez également la hotte à charbon surdimenssionée !

 

A cette époque, je ne maîtrisais pas encore très bien les proportions du 43eme,aussi cette ensemble présentait il une esthétique très particulière avec une largeur de seulement 42mm et une hauteur de 65mm !! Cette machine fut ensuite rangé dans un carton, car les 9 années suivantes furent consacrées à la réalisations de voiliers RC.

Après cette intermède,l'envie de refaire du train se fit, et donc, je ressortais mon matériel des cartons. La décision de reconstruire cette machine fut prise rapidement, et j'en traçais les plans en m'inspirant des 120 à tenders séparés du Sud-France d'une part,et des 030 de l'ancienne compagnie de la Vendée d'autre part.

plan n2 040 srie 041  043

 

Plan de la future version: il y a quelques différences par rapport au modéle rèalisè: arriere des longerons sous l'abri, marchepieds doubles, etc..

plan 040 srie 041  043

Le meme plan colorisè.

 

Le châssis est toujours celui de la 040 TA Jouef dont le tablier est élargie et rallongé à l’arrière à l'aide de plastique de 0,5 mm .il reçoit un moteur 5 pôles Jouef qui attaque directement le 3eme essieux moteur via une vis sans fin.

La chaudière à été entièrement débarrassé de ses apparaux d'origine (cheminé, dôme, sablière) qui ont été refait en plastique. Elle a reçu des cerclages en laiton ainsi que ses tuyauteries. L'abri est construit en plastique de 0,5mm renforcé par des cornières en laiton, les deux visières sont également faites dans ce matériaux .Le tender est constitué d'une caisse en plastique de 1mm sur laquelle j'ai plaqué un recouvrement en plastique de 0,3mm dans lequel j'ai repoussé les rivets. L'ensemble repose sur un châssis dont les longerons proviennent d'un locotracteur Dapol et les roues de chez Model Keyser .

Cette reconstruction date de presque 15 ans et cette locomotive aurait maintenant besoin d'une cure de rajeunissement: changement du moteur et de la transmission par un système plus souple,silencieux et efficace, remplacement de l'embiellage par un modèle Flèche D'Or,

amélioration de la prise de courant, plus divers petits détails que je doit revoir et corriger.

Cette machine recevra également de nouvelles plaques (celles d'origines ont été prélevées sur une vielle 020 Jouef). Cette amélioration se fera certainement dans les années futures car j'aime beaucoup cette petite machine qui fut ma toute première vapeur en 0e

Document numris-114

 

Le projet prend forme ! Il ne reste plus grand chose de la chaudiere de 140 C!

Document numris-115

La machine presque terminée: les marchepieds doubles vont etre remplacés, à cette époque j'utilisait beaucoup le plastique !

Document numris-116

Document numris-117

La machine terminée prete à recevoir sa peinture.

Document numris-118

L'abri et la caisse du tender démontés.

Document numris-119

On vois la commande du graisseur mécanique.

Document numris-1111

Le moteur sur son berceau.

 

Document numris-1110

Les dessous de la belle: on vois, à l'arriere la partie du chassis Jouef qui a ètè rallongè.

Document numris-122

La locomotive est terminèe et rutilante !

IMG 2521a

 

IMG 2526a

 

IMG 2531a

Des photos plus récentes prise sur le réseau.

 

 

 

2018  Steambreizh   globbers joomla templates