Les plaques tournantes

Les plaques tournantes :

Point de réseau ancien sans plaques tournantes, qui plus est sur un réseau d'intérêt local ! Il faut dire aussi que, outre l'authenticité quelles apportent, les plaques tournantes permettent aussi des manœuvres intéressantes ! Pour réaliser les miennes, je me suis servi d'un vieil article dans un Loco-Revue paru il y a fort longtemps. La plaque est tirée de plastique de 5mm d'épaisseur découpé et usiné à la machine numérique ( mais l'on peut faire cela très facilement avec une bonne perceuse et quelques bons outils). Comme ces plaques ne feront qu'un quart de tour, seul deux files de rails sont électrifiées et connectées à une prise Jack. Les cuves sont réalisées avec un couvercle de pot de Nutella (pub gratuite) ou le haut d'un pot de Liégeois ou tout simplement,un bout de tube PVC (faire du modélisme incite à la gourmandise !...). Ayant testé les 3 méthodes, je trouve que la 3eme est la plus simple à mettre en œuvre et en plus elle nous évite de... grossir !
J'ai représenté 2 plaques de gare sans platelage en figurant la structure métallique et deux plaques destinées au quai du port équipé d'un platelage en bois. Les prises Jack qui servent également de pivot se sont révélées d'un usage difficile (Le pivotement est très dur). La partie femelle placée dans le fond de la cuve a donc été démontée et remplacée par une simple rondelle en laiton. Deux petits palpeurs en fils de laitons fixés sous la cuve viennent frotter sur le pivot. Pour le moment, seul les 2 plaques de la gare ont été posées sur le réseau et elles n'ont pas reçues leurs commandes. Celle-ci sera constitué d'un câble coulissant dans une gaine. J' ai depuis trouvé d'autre photos de plaques tournantes, et il s'avère que le haut de mes cuves est totalement inexacte (il devrait être beaucoup plus fin) j'ai néanmoins décidé de laisser mes pièces tel-quel car je n'ai pas le courage de les recommencer.

 

Document numris-305

Une des plaques démonté: on aperçoit le "bidouillage" sous la plaque destiné à loger la prise Jack. La cuve est un couvercle de pot de Nutella qui a reçu un encadrement en laméllé-collé de plastique.

Document numris-306

La meme plaque vue de dessus: le travelage est en samba. les deux sections de rails traversant au centre sont en plastique pour éviter les court-circuits.

Document numris-307

Une plaques destinée au port à coté d'une de celle de la gare: on voit bien l'habillage en plastique de 3/10eme ainsi que les rails en plastique noir.

Document numris-309

Les 4 plaques tournantes terminées: l'une à reçu un travellage en plastique car je n'avait plus de samba!

Document numris-310

Une autre plaque démontée: cette fois ci la cuve est le haut d'un pot de Liégeois découpé et doté d'un fond en plastique.

IMG 0263bis

 

Le dessous d'une plaque une fois posée sur le réseau (la plate-forme à été découpé un peu sauvagement!). Notez que la partie femelle du Jack à été remplacée par de frotteurs en laiton pris dans un  domino. les frotteur traversent la plate-forme et sont soudés sur la voie d'accés.

 

IMG 0261bis

Le dessous de l'autre plaque: sur celle-ci, la prise Jack est entiere. néanmoins le fond à du etre renforcé.

IMG 0284bis

La meme plaque vue de dessus.

IMG 1300a

 Une des plaques tournantes de la gare installée, peinte et patinée. Notez la poupée à droite destinée à la manoeuvre des wagons à l'aide d'un cable.

 

2018  Steambreizh   globbers joomla templates